Story

Pourquoi la communication interne est-elle considérée comme un levier de productivité et de performance globale de l’entreprise ?

Par 25 février 2019 Aucun commentaire
accion aquiten agence evenementielle communication aquitaine

La communication interne peut être définie comme l’ensemble des actions de communication qui ont pour objectif de mettre en place un réseau d’information au sein de l’entreprise permettant aux collaborateurs d’adhérer aux valeurs et à la vision de l’entreprise.

Afin de parvenir à cet objectif, il existe de nombreux supports allant du journal interne pour faire parvenir les infos et les projets concernant l’entreprise, au team-building, en passant par des réunions de Brainstorming ou des séminaires de créativité.

Des études psychologiques ont montré qu’un employé motivé, impliqué et satisfait de son entreprise était plus productif. L’intérêt est donc de faire ressentir aux collaborateurs qu’ils sont l’essence de l’entreprise et que c’est grâce à eux que l’entreprise en est là où elle est (pour le meilleur et pour le pire !).

Afin d’installer une bonne stratégie de communication interne, il est important de suivre ces 3 axes :

Information => Participation / Implication => Identification

Informer et cultiver l’adhésion

Dans une entreprise, l’information est cruciale tant pour celui qui la reçoit que celui qui la diffuse. Maîtriser les outils d’information c’est accélérer le rythme de l’entreprise. Les informations peuvent être de différents ordres : professionnels, du quotidien, sur l’avenir de la société ou sur la vie de l’entreprise en général.

L’organisation de l’information dans une entreprise est un travail à plein temps et ce n’est pas quelque chose à prendre à la légère, il s’agit d’un poste à part dont l’objectif principal est de transmettre les informations entre les services et entre les collaborateurs,  afin de maximiser au mieux le temps des employés.

Il faut également savoir juger si une information est pertinente ou non afin de ne pas noyer les employés dans une masse d’informations sans intérêt, car on risquerait alors de manquer l’information cruciale qui se cacherait à l’intérieur. Il y a de fait tout un travail de dosage, d’étude et d’expertise afin de synthétiser toutes les informations pour en extraire l’essentiel.

Informer les employés, c’est leur donner conscience qu’ils appartiennent à une même entité, qu’ils font partie intégrante d’une même aventure humaine et d’une même histoire.

Faire participer pour mieux impliquer

La participation est à la fois une reconnaissance des compétences professionnelles d’un individu mais également de ses compétences personnelles. De fait, l’individu apportant ses compétences apparaît plus comme quelqu’un apportant une valeur ajoutée que comme un exécutant lambda. La communication participative est un excellent moyen de découvrir les talents cachés de ses employés qui peuvent faire avancer l’entreprise mais également de découvrir de nouvelles personnes, dépasser la relation employeur-employé pour arriver à une relation où un ensemble d’individus ayant pour même objectif de mener à bien un projet collectif.

Cela permet également de responsabiliser et de donner confiance en vos employés car ces derniers se sentiront capables de gérer des crises ou des difficultés sans avoir à demander de l’aide à leurs supérieurs hiérarchiques. Avec ce dernier acte, on dépasse la participation pour rentrer dans l’implication.

Dans le cas présent, c’est l’employé qui a pris l’initiative et non son supérieur qui lui a demandé conseil. Cependant, pour qu’un employé s’investisse dans son entreprise, il ne faut pas simplement le responsabiliser, il faut également lui donner de l’importance en tant que personne. S’intéresser à lui, savoir ce qu’il aime, sa situation, être à l’écoute. Tous ces éléments feront que vos employés se sentiront concernés par votre entreprise car vous vous serez intéressés à lui.

L’identification à l’entreprise

La phase d’identification est une étape supérieure à celle de l’implication car elle constitue une appropriation de l’entreprise par l’individu qui se reconnaît alors en tant que membre de cette entreprise avec ses devoirs et non plus comme employé ayant uniquement des droits. L’identification d’un employé à une entreprise est un symbole important et une incarnation des valeurs de la société par ses employés.

En conclusion, la communication interne, c’est le premier échelon de la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise vis à vis de ses animateurs et acteurs !

Laisser un commentaire